>> Feuilles paysagées 

 

Montagnes soulignées d’axes routiers, lotissements orthogonaux plantés à l’horizon de champs en culture, parkings dessinés à l’orée de forêts, herbes folles sur les marquages au sol, constructions flambant neuves juxtaposées au bâti patrimonial... C'est dans les énergies contradictoires de tous ces éléments disparates que se tissent les géographies contemporaines. Dans cette libre interprétation de la peinture de paysage, j'associe deux techniques anciennes de l'artisanat populaire en lien avec le travail du tissu : le patchwork, et l'impression par bloc de bois.

 

Chaque pièce est composée de papiers de récupération qui portent la marque d'un usage antérieur. Les différences d'épaisseur, les multiples collages, fixations à l’adhésif... donnent à ces pièces un aspect gondolé, ridé, elles quittent la netteté de la surface plane pour les aspérités du relief. Sur ce nouveau support le paysage s'accomplit par l'ajout d'empreintes arrondies réalisées à partir de la section transversale d'une bûche enduite de peinture, puis utilisée comme un tampon. Ces marques combinées à l'imprimé des papiers renvoient aussi bien à un horizon de collines, qu'aux pictogrammes des cartes de géographie. On peut aussi y voir les traces partiellement effacées des pas qui ont arpenté ces lieux imaginaires.

 

Quinze patchworks de papiers avec impressions acrylique par bloc de bois - 2018


  Fp n°5 - 25 x 74,5 cm

  Fp n°8 - 65 x 42,5 cm


  Fp n°9 - 64,5 x 74,5 cm

Fp n°12 - 47,5 x 52,5 cm

Fp n°16 - 61,8 x 41,9 cm 

   Fp n°14 - 60 x 58,4 cm 



Autres travaux

L'HEURE DU LOUP


TEATRINI

CE QUI ME PASSE PAR LA TÊTE

DEPART

A ZERO

DAPHNÉ, LE RÉVEIL DU LAURIER

SPONSORISES


AU FOND DES CHOSES

TRACE INCRUSTÉE

BATAILLE PERDUE

JEUX DE MAINS

DES ZOMBIS DANS LE PAPIER GLACÉ

FEUILLES PAYSAGÉES