>Homo faber (suite)

           Cycle en cours 


Devines

Quatorze éléments, dimensions et forme variables - 2022

 

Matériaux : terre crue, pigments frottés.

Finition à la cire micro-cristalline polie. 

 

Poings, paumes et doigts imprimés individuellement dans la matière deviennent les pièces d'un jeu, prêtes à être lancées au hasard à la manière des osselets, cauris, et autres fèves divinatoires utilisés par les chamans ou les devins. L'oracle parle selon que les pièces tombent sur le tapis de face ou à l'envers, serrées ou dispersées en d'infinies combinatoires. Un jeu imaginaire à utiliser à sa guise, comme un placebo propre à soulager les difficultés et interrogations qui sont la matière même de l'existence. 

Interprétation : 

 

Pièce à l'endroit = lecture positive - Pièce à l'envers = lecture néfaste

Main gauche = passé - Main droite = avenir / inverser pour les consultants gauchers.

 

- poing = puissance / ennuis

- paume = bonheur / don

- pouce = travail / interruption

- index = pouvoir / jugement

- majeur = fortune / orgueuil

- annulaire = amour / mort 

- auriculaire = surprise / malignité 




variations diverses.


La maladroite

Pièce unique - 2022 - Dimensions : H 20 x L 14 x P 5,5 cm

 

Matériaux : Plâtre, terre crue, colle, peinture acrylique, pigments à l'eau.

Finition à la cire micro-cristalline partiellement polie.

 

 

Et voilà qu'un geste mal maitrisé fait basculer la pièce et en casse net trois morceaux. Qu'à cela ne tienne, un discret collage et le travail pourra reprendre. Pas de chance, un deuxième accident brise le collage à peine séché et casse un nouveau morceau… Je comprends alors que ce qui arrive n'est pas un accident sur un objet dont je devrais par une réparation retrouver la forme d'origine, mais qu'il s'agit bien d'une invitation réitérée à la bifurcation.

 

A la place de la main prévue parfaitement neutre, est arrivée cette fine main torturée, déformée par une greffe évocatrice d'arthrose. Comme un lointain écho aux sculptures de saints baroques dont l'expressivité exacerbée transforme la coupure en collier dont le sang qui s'écoule goutte à goutte serait le rubis.